Publié le

Sur les chants, la nourriture et la mue

Il est maintenant clair que tant qu’il n’y aura pas de vaccin, il ne peut y avoir
davantage d’événements avec de nombreuses personnes.
Les expositions et les foires ont ainsi été définitivement supprimées de l’ordre du
jour dans le monde entier.

Et maintenant?

Un éventuel championnat alternatif pourrait encore être organisé si le jugement n’était pas lié à des rassemblements d’un grand public.
Une inspection virtuelle, par des images vidéo en haute résolution?
L’ingéniosité humaine a souvent conduit à des solutions surprenantes, à la suite desquelles chaque crise a généralement porté ses fruits, …

Ci-dessous, une analyse de l’impotance de nourriture pour les oiseaux en général et pour les diamants mandarins en particulier, pendant la période de mue.
Les diamants mandarins mâles adultes chantent des centaines de fois par jour, même lorsqu’ils sont isolés.
On ne sait pas si la quantité de ce « chant non ciblé » est influencée par des facteurs environnementaux spécifiques, bien que nous avons déjà constaté que la pénurie de nourriture à
court terme (mais pas l’eau) entraîne un arrêt immédiat du chant.
Dans le cadre d’un essai, des diamants mandarins mâles ont été soumis à un régime alimentaire restreint pendant 11 jours afin de déterminer si la stimulation du chant non ciblé pouvait être associée à des changements alimentaires (indépendamment de l’effet de la nourriture sur le poids corporel).
Les effets de la variation de la température ambiante (en un jour) sur le métabolisme ont été évalués, et en fonction de ces données, des diamants mandarins mâles ont été exposés à une température de 8 C° pendant 5 jours afin de déterminer si le froid (avec une demande énergétique modérément accrue) était associé à une influence sur le débit vocal.
La relation entre les chants quotidiens et les changements dans les différentes variables énergétiques: nourriture et T°, a été mesurée (la base de référence était la nourriture et l’eau à volenté , à 26 °C).
Les résultats ont montré qu’une alimentation limitée entraînait une réduction de plus de deux tiers des chants quotidiens, tandis que le froid n’avait aucun effet.
Il semble donc que le chant non ciblé des diamants mandarins mâles adultes a un rapport spécifique avec la disponibilité de la nourriture.

Les mécanismes possibles liant la disponibilité de la nourriture au chant ont été discutés précédemment.
J’ai signalé il y a quelques années que les deux tiers de l’énergie provenant des aliments sont utilisés pour maintenir la température corporelle.

En d’autres termes, ces mandarins n’investiront plus d’énergie dans le chant des chansons si l’apport en calories diminue.
Il faut également souligner ici que les oiseaux tirent plus du double de calories de l’huile (graisses) que des sucres ou des protéines.
L’huile est la source de nourriture la plus importante.
La période de mue est très exigeante, parce que le maintien de la température corporelle est temporairement compromis par le changement du plumage super isolant.
Il est très important de fournir une nourriture riche en huile.
Curol et Myobol, sont donc indiqués ici.
Voici un schéma de mue

 

 

 

Si malgré les produits du schéma des problémes surviennent, ajoutez de la Exibi.
De cette façon, vous pouvez éviter des victimes innocentes vers la fin de la mue.

Pharmacien Jean-Louis Jorissen